CVE-2010-4300

Loading...

Général

Score :7.5/10.0
Sévérité :Élevée
Catégorie :Erreur de tampon
Exploit :Disponible

Métriques d'impact

Confidentialité :Partiel
Intégrité :Partiel
Disponibilité :Partiel

Métriques d'exploitabilité

Vecteur d'Accès :Réseau
Complexité d'accès :Faible
Authentification :Aucune

Vulnérabilités associées

CVE-2010-3445

Publiée le 26/11/10 - Mise à jour le 19/09/17

Description

Heap-based buffer overflow in the dissect_ldss_transfer function (epan/dissectors/packet-ldss.c) in the LDSS dissector in Wireshark 1.2.0 through 1.2.12 and 1.4.0 through 1.4.1 allows remote attackers to cause a denial of service (crash) and possibly execute arbitrary code via an LDSS packet with a long digest line that triggers memory corruption.

Catégorie : Erreur de tampon

CWE-119 (Erreurs de Tampon)
Le logiciel effectue des opérations sur un tampon de mémoire, mais il peut lire ou écrire dans un emplacement de mémoire qui est en dehors de la limite prévue du tampon.

Avis de sécurité

US National Vulnerability DatabaseCVE-2010-4300
Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information CERTA-2010-AVI-560
Oracle Linux ELSA-2011-0013
Redhat RHSA-2010:0924

Exploits

Exploit-DBEDB-15676
SecurityFocusBID-44987

Technologies associées

FournisseurProduit
wiresharkwireshark

Partagez cette vulnérabilité avec :

Twitter Facebook LinkedIn Mail